Minimalisme et “Cluttercore” : amis ou ennemis ?

So-Organised - Lotus

So Organised Article

Depuis le confinement, une nouvelle tendance a fait son apparition sur le réseau social TikTok. Il s’agit du “Cluttercore”. Derrière cet anglicisme, on retrouve le mot “Clutter” qui signifie “Désordre” et “Core”, qui fait référence à l’ “Essentiel”.

Ce nouveau style de vie va à l’encontre du minimalisme (*) et de la dictature du rangement. Ici, la décoration d’intérieur se veut chargée. Sur les photos postées sur TikTok, on peut y voir des bibliothèques remplies de livres, des étagères surchargées de bibelots, des murs couverts de cadres, des plantes partout sur les appuis de fenêtre, etc. Souvent, ce sont les mêmes objets accumulés qui sont mis en évidence.

Cluttercore - In Article

Malgré que ces deux tendances soient aux antipodes l’une de l’autre, elles ont toutefois des points communs :

1° La recherche du bien-être

Les adaptes du minimalisme et du cluttercore ont comme objectif que leur intérieur soit le reflet de leur image, de leur personnalité. Peu importe, finalement, le nombre d’objets conservés du moment qu’ils s’y sentent bien.

2° La recherche du sentiment de sécurité

En s’entourant des objets qui les rendent heureux, leur habitat devient leur refuge, leur havre de paix, leur cocon où il fait bon se ressourcer, recharger ses batteries. Tellement important durant cette période compliquée que nous connaissons depuis des mois.

3° La recherche de l’harmonie

Dans les deux approches, tout est bien réfléchi. Chaque chose est à sa juste place. Pour le minimaliste, ce sera le vase qui sera posé sur cette table ou un cadre photo sur cette étagère. Ce style de décoration donnera une atmosphère un peu stricte parfois même aseptisée. L’adepte du “Cluttercore”, quant à lui, déposera quelques vases çà et là sans se soucier du nombre, mais en assurant une ambiance chaleureuse. Ce dernier réaménagera son intérieur en un astucieux bric-à-brac où tout est organisé. Il s’agit d’un désordre esthétique et non pas de bazar.

Cette période de confinement nous a montré combien il était important de se sentir bien chez soi. Selon votre affinité pour l’une ou l’autre tendance, faites de votre habitat votre refuge, votre cocon, votre havre de paix… Une fois à votre image, vous verrez la vie en rose.

Soyez So Organised !

(*) Le minimalisme est un mode de vie où le “Less is more”. La pratique implique de se débarrasser du superflu afin de se concentrer sur l’essentiel. L’objectif est d’apprendre à se détacher des choses matérielles et du pouvoir qu’elles exercent sur nous.